Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 11:16

Etoile à neutrons
 

Marine, 6 ans me pose la question suivante: comment une étoile meurt ?

 

La fin de l'étoile dépend de sa masse.

Pour une masse solaire inférieure à 0,3 la mort de l'étoile engendre certes de grandes turbulences mais celle dont la masse solaire et supérieure à 0,3 se dégénère en géante rouge qui propulsera son enveloppe.

Avec une masse solaire inférieure à 8, la géante rouge se transforme en spectacle de gala. En effet, les vents stellaires qui se sont formés dansent, valsent autour de cet astre dense et chaud pour laisser place à une nébuleuse planétaire. Le refroidissement de cet astre aboutit ainsi à une naine blanche.

En revanche, si cette étoile mourante croise de la matière c'est à dire qu'elle rentre dans un système binaire, elle se sublime en une novae qui est une accumulation de gaz explosant autour de la naine blanche. Parfois, la naine blanche disparaît et laisse apparaître alors une supernovae de type Ia, c'est à dire sans hydrogène, et quand elle ne se suffit plus à elle-même en énergie telle est la combustion, elle se transforme en type II : avec de l'hydrogène. La densité au centre de cette étoile massive s'intensifie et donne alors naissance à une étoile à neutrons.

De là, imaginons l'inimaginable en cassant l'espace temps de cette étoile pour voir naître un trou noir.

 

Ce que je retiens, c’est la densité de tous ces objets. Evidemment plus l'étoile tend vers celle à neutrons plus la densité est astronomiquement grande. En effet, si je vous dis qu'un cm3 pèse plusieurs milliers de tonnes, que cela vous provoque-t-il? Ca dépasse l’entendement humain !

   

 

Liens sur étoiles à neutrons 

 

Liens sur la mort des étoiles 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Astronomiquement Votre - dans De la géante rouge à la naine orange
commenter cet article

commentaires